DOC HOLLIDAY 
25 Absolutely Live (Phoenix Records – 2008)


Musicians:
Bruce Brookshire - lead vocals & lead guitar
John Samuelson - lead guitar
Eddie Stone - keyboards
Daniel Bud Ford - bass
Danny "Cadillac" Lastinger - drums
Titles:
1 - Ain't No Fool
2 - Never Another Night
3 - Fire On The Mountain
4 - A Good Woman Is Hard To
Find
5 - Southern Man
6 - Run For Your Life
7 - It Suits Me Too
8 - Highway Call
9 - Redneck Rock & Roll Band
10 - I'm A Rocker
11 - Lonesome Guitar
12 - Born To Be Wild

 
On attendait avec impatience le DVD (annoncé à de nombreuses reprises), et bien il nous faudra attendre encore un peu, et on se contentera donc uniquement du CD pour l'instant! Un enregistrement Live capturé sur plusieurs shows lors de la tournée 2006 du Doc Holliday chez ses grands amis allemands, et qui a le grand mérite de nous rappeler certaines bases essentielles (voire indispensables) du Southern Rock. 
Dès l'intro de "Ain't No Fool" (probablement un des meilleurs titres écrits par Bruce Brookshire), un constat me revient inévitablement dans la tête : "Putain, c'était et ça reste encore un super groupe, ce Doc Holliday!", un constat banal penseront sûrement certains, et pourtant pas tant que ça, serais-je tenté de leur dire. En tous cas une appréciation partagée à coup sûr par beaucoup de passionnés de Rock Sudiste qui, comme moi, se sont souvent interrogés sur les éventuelles raisons qui pourraient expliquer (à l'image de Point Blank et quelques autres) que ce formidable groupe n'ait pas bénéficié de la consécration qu'il aurait mérité, mais bon, c'est comme ça et on ne refera pas l'histoire alors ... J'en reviens donc à cette version remarquable d' "Aint No Fool" avec un très bon chorus d'Eddie Stone aux claviers et un final de guitares vraiment brillant de John Turner Samuelson et Bruce Brookshire ! Ensuite, "Never Another Night", (autre morceau du First Album), s'il me procure un plaisir différent, n'en reste pas moins un des titres préférés du groupe ! Vient ensuite un des très bons moments de cet album avec la reprise très personnalisée de "Fire on the Mountain" du Marshall Tucker. Bruce Brookshire n'a jamais caché son plaisir de reprendre certains grands standards du Southern Rock ("Simple man", "Trudy", etc ...),  une pré-intro qui donne une atmosphère vraiment sympa... et qui permet l'enchaînement d'une interprétation vraiment très touchante, et qui d'ailleurs me hérisse toujours les poils à chaque écoute. Ce morceau est tellement représentatif du Southern Rock, et aussi d'une formidable époque, qu'il ne peut laisser indifférent les passionnés du genre ! D'autres très bons passages comme "Southern Man", "Highway Call", "Redneck Rock’n Roll Band" et le fabuleux "Lonesome Guitar", confirment sans hésitation que, même si son activité s'est sensiblement restreinte ces dernières années, le Doc Holliday est toujours aujourd'hui un réel exemple et une valeur sûre de l'authentique Southern Rock Music ! La fête se termine dans une ambiance Rock’n Roll avec "I'm Rocker" et l'hymne des Bikers "Born To Be Wild", purée que ça fait plaisir d'écouter une nouveauté comme celle là !
John Molet